Le projet « Aires protégées »

Œuvrer à la conservation de la nature et au développement du réseau de réserves naturelles dans le but de créer un maillage cohérent de sites protégés à l’échelle de la Wallonie, tel est notre objectif !

Cinq associations se sont regroupées dans ce cadre :

Nos cinq associations se sont regroupées pour œuvrer à la conservation de la nature et au développement du réseau de réserves naturelles dans le but de créer un réseau cohérent de sites protégés à l’échelle de la Wallonie visant à:

  • la résilience des espaces naturels et des espèces qui les habitent,
  • l’amélioration du statut du plus grand nombre de nos espèces menacées,
  • tendre vers des espaces naturels sains, de qualité et fonctionnels et en assurer l’épanouissement harmonieux.

Un projet en trois volets

  • La maîtrise foncière –  Contribuer aux objectifs de la Wallonie en ce qui concerne l’augmentation des surfaces protégées via des achats en pleine propriété ou acquisition de droits réels de longue durée. Avec en corollaire la mise sous statut de réserve naturelle agréée (RNA) qui garantit une protection effective au sens de la Loi sur la Conservation de la Nature.
  • Restauration – Contribuer à l’amélioration des états de conservation des espèces et des habitats à l’échelle wallonne
  • Valorisation – Signalisation sur le terrain, aménagements pour faciliter et améliorer l’accès, actions de communication et de sensibilisation

Actuellement, un peu plus d’1% du territoire wallon est protégé, sous statut de protection fort. A l’horizon 2030, la stratégie européenne en faveur de la biodiversité vise un objectif européen de 10 % d’aires strictement protégées. Nos cinq associations sont extrêmement motivées à atteindre cet objectif en créant un maximum d’aires protégées durant les années à venir et à en assurer la restauration, la gestion à long terme et la valorisation.

Aidez-nous à concrétiser ce projet !

En faisant un don

Vos dons sont d’une importance capitale. Alors qu’environ 20 % de notre région sont urbanisés, seul 1 % de nature est réellement protégé.

Sachant que 100 % de vos dons sont investis dans l’acquisition de terrains, nous voulons contribuer à atteindre 3 % de surface régionale sous statut de protection fort en faveur de la conservation de la nature. Sans votre aide, nous n’y arriverons pas.

Tout don supérieur à 40€ donne droit à une attestation fiscale (la déduction fiscale s’élève à 45 % du montant de votre don).

  • Via un simple virement bancaire sur le compte des CNB au n° suivant : BE29 7420 1126 4664, avec en communication « Don aires protegees« .
  • Via la page d’appel aux dons des 5 associations

Aidez-nous à trouver des terrains !

Vous êtes peut-être propriétaire d’un terrain, d’un marais, d’une forêt de grand intérêt biologique ou connaissez quelqu’un, n’hésitez pas à rentrer en contact avec nous ! Nous analyserons chaque opportunité, et prendrons le cas échéant, contact avec le propriétaire.

Contact

Michaël Pontegnie, coordinateur d’équipe du projet Aires protégées : michael.pontegnie@protectiondesoiseaux.be

Merci !

Notre équipe, de gauche à droite : Coralie (anciennement Ardenne&Gaume), François Stocman (CNB), Catherine Dickburt (Les Amis du Parc de la Dyle), Marc-Antoine Haeghens (Ardenne&Gaume), Bernard Clesse (CNB), Géraldine de Montpellier d’Annevoie (CNB), Johanna Martens (Ardenne&Gaume), Michaël Pontegnie (LRBPO), Jennifer Lesire (CNB), Philippe Corbeel (Ardenne&Gaume), Julien Preud’homme (Ardenne&Gaume), Alix Francart (LRBPO), Gabrielle Jaspart (LRBPO).