Croquez un mammifère

Isapi nous propose de compléter sa série d’exercices consacrée au croquis naturaliste. Pour ce quatrième volet, elle se penche sur une figurine de mammifère !

par Isabelle Pierdomenico, écopédagogue au Centre Marie Victorin (CNB)

L’exercice ci-dessous vous prépare au croquis d’un mammifère sur le terrain. Dans les commerces de jeux et jouets, des figurines réalistes peuvent être utilisées pour l’entraînement du croquis. Avec un tel modèle, vous pouvez aussi pratiquer la série d’exercices du précédent cours de croquis « dessinez un objet naturel ».

Avant de commencer

  • Placez l’animal de profil sur un fond clair. 
  • Prenez le crayon le plus sec pour les lignes de construction. Le crayon plus gras servira aux ombrages et à accentuer les détails.

Étapes du dessin

  1. Tout en regardant votre modèle, tracez la forme globale de l’animal par des traits circulaires légers- regardez davantage votre modèle que le papier !
  2. Tracez légèrement une « boîte » qui corresponde à la forme globale du corps de l’animal : là où passe la ligne du ventre, votre boîte se divise en deux sections – corps et pattes. Cette boîte vous permet de dessiner avec les espaces négatifs : concentrez-vous sur les formes entre le contour de la boîte et le contour du corps de l’animal. Ainsi vous pouvez vérifier les angles d’ouverture des pattes, la courbure de l’échine, les proportions des pattes par rapport au corps. 
  3. Tracez la tête : recourez à des lignes de construction légères, par exemple un cercle et peut-être un rectangle pour le museau. Vérifiez la position de la tête par rapport au reste du corps.
  4. Ajoutez les détails du visage, les oreilles, la queue, quelques ombres.

Irremplaçable, la pratique de terrain !

Dès que vous le pouvez, allez sur le terrain. Les mammifères sauvages étant peu prompts à collaborer avec les naturalistes, entraînez-vous à dessiner les bovins qui bougent moins. 

A l’affût, vous serez ainsi mieux préparés à croquer, le plus souvent de mémoire, un animal furtif. Et en attendant, vous pourrez toujours dessiner le paysage !

C’est avec des modèles en trois dimensions que vous apprendrez à dessiner ; avec les photos vous n’apprendrez qu’à copier. En revanche, copier un dessin peut être très formateur, car vous apprendrez à imiter une technique graphique. 

A bientôt sur le terrain et d’ici-là, croquez la vie à pleins crayons !

Participez à notre formation au dessin naturaliste

“Cette année, Isapi, notre écopédagogue et illustratrice, vous propose une formation au dessin naturaliste en 6 modules de 2 jours répartis sur toute l’année. Toutes les infos en cliquant ici !