logo-cnb

suivez-nous sur

Facebook

Notre histoire

les jeunes naturalistes de binche

Un bref historique des Cercles des Naturalistes de Belgique (CNB).

Après un voyage au Canada pour des raisons professionnelles de son père, Léon Woué, alors jeune adolescent, propose à 4 condisciples de classe de l’Athénée Royal de Binche de fonder un cercle de jeunes naturalistes semblable à celui qu’il avait rencontré à Montréal. La fondation a lieu le 16 mai 1957.

c'est un camp naturaliste qui a implanté les CNB à Vierves.

En août 1958, les jeunes naturalistes de Binche se retrouvent à Vierves-sur-Viroin pour un premier « camp » scientifique. Les naturalistes n’ont jamais quitté cette région exceptionnelle et y ont installé le siège social des Cercles des Naturalistes et Jeunes Naturalistes de Belgique et mis sur pied le Centre Marie-Victorin du nom du promoteur québécois.

Poursuivant ses études, Léon Woué fonde une section à Nivelles, puis à Liège et, progressivement, des sections sont installées en Wallonie, à Bruxelles et même au Littoral, grâce à l’enthousiasme et au dévouement d’amoureux de la nature. L’asbl compte actuellement plusieurs milliers de membres.

Classe de botanique avec Léon Woué

Au cours des années, les CNB ont développé de nombreuses actions en faveur de la conservation de notre patrimoine naturel et sensibilisé jeunes et adultes à une prise de conscience de l’impérieuse nécessité d’agir pour la sauvegarde de notre planète. Les CNB sont souvent considérés comme des pionniers en la matière (camps et classe de découverte, réserves naturelles, gestion des écosystèmes, nombreuses formations dont les Guides-Nature, parcs naturels, réseau écologique, centre d’astronomie et de nature à Neufchâteau…).

De nombreux scientifiques de réputation internationale et les pouvoirs publics (Fédération Wallonie-Bruxelles et Communauté française) nous soutiennent.

Découvrez ici l’historique détaillé des Cercles des Naturalistes de Belgique :