logo-cnb

suivez-nous sur

Facebook

Actions Natura 2000

Face au recul généralisé de la biodiversité dans le monde et dans nos régions, il devient urgent d’agir !

crapaud calamite dans les creuvasses

Pour ce faire, les Cercles des Naturalistes de Belgique sont actifs au sein du réseau Natura 2000 via de nombreux sites à travers la Wallonie. Les CNB participent notamment à la gestion de la Mine de Barytine, du Fond de Noye, du Chamousias ou encore de Sous Saint-Roch, sites bien connus de nos membres.

Dernièrement, nous avons participé à la restauration de deux sites classés Natura 2000 à Mariembourg, un site accueillant le crapaud calamite (photo ci-contre, B. Clesse) et l’autre abritant le triton crêté, deux espèces menacées.

Ces restaurations ont été financées par le SPW DGO Agriculture et ressources naturelles dans le cadre de son Programme wallon de développement rural 2014-2020 et de l’aide de l’Europe via le FEADER.

Voici un reportage réalisée par Canal C sur le premier chantier qui consistait à restaurer les mares à crapauds calamites en novembre 2018. Le second chantier, quant à lui, a eu lieu en février.

En juillet 2019, lors de la visite du second site par les participants du stage “Botanique perfectionnement”, encadré par Bernard Clesse, de belles découvertes ont été réalisées.

Erythrée élégante aux mares de Mariembourg

Les vasières bordant les mares accueillent l’érythrée élégante (Centaurium pulchellum) (photo ci-contre, B. Clesse) , le plantain d’eau lancéolé (Alisma lanceolatum), l’oenanthe fistuleuse (Oenanthe fistulosa), espèces toutes trois protégées en Région wallonne. D’autres espèces non moins intéressantes les côtoient telles le rorippe à petites fleurs (Rorippa palustris), la véronique mouron d’eau (Veronica anagallis-aquatica subsp. anagallis-aquatica) et le myosotis cespiteux (Myosotis laxa var. cespitosa). Dans l’eau des mares, de nombreuses callitriches (Callitriche spp.) flottent et laissent augurer de belles surprises pour autant qu’une observation des fruits à la loupe binoculaire soit possible.

Au fond des mares, de grosses larves de triton crêté (Triturus cristatus) se confondent avec la vase tandis que de jeunes crapauds calamites (Bufo calamita) se cachent dans les crevasses d’une des mares asséchées. Il faut dire que la canicule et la sécheresse sévissent déjà depuis un bon moment…

Festival d’odonates également, dont l’inventaire est encore à faire…

Pour conclure, après moins de six mois, nous pouvions déjà conclure qu’il s’agissait d’une belle réussite, à n’en pas douter !