CNB
CNB

CNBSociété royale - Cercles des Naturalistes de Belgique ® asbl

 

CNB Accueil

 

Éditorial du n° 1/2007 (premier trimestre) de notre périodique trimestriel
(lu lors de notre Assemblée générale du 24 mars 2007)

 

Nous voici entrés dans l’année qui célèbre le 50e anniversaire de la fondation de notre société. Vraiment 1957 fut une année faste. Ainsi, en 2007, l’Europe a 50 ans mais aussi la Réserve naturelle des Hautes-Fagnes. C’est l’occasion pour nous de souhaiter un heureux anniversaire à nos collègues de l’association des « Amis de la Fagne » qui se sont tellement dévoués pour la création de la réserve naturelle mais surtout pour son maintien, pour la conservation du paysage fagnard et de ses écosystèmes particuliers.

L’Europe de la nature, elle se constitue lentement : 1970, Année Européenne de la Nature et 1995, Année Européenne de la Conservation de la Nature. Ces années consacrées spécialement à la nature constituent de véritables catalyseurs pour la mise en place, dans de nombreux pays, d’une législation visant à protéger, puis à conserver, et maintenant à gérer les milieux de la vie sauvage du Vieux Continent et nous mettons beaucoup d’espoir dans le Réseau Natura 2000, même si sa mise en place est lente et se heurte à de nombreuses difficultés. Quant aux Cercles des Naturalistes de Belgique asbl (CNB), ils ont contribué à mettre quelques pierres à l’édifice, surtout en Régions wallonne et bruxelloise. L’éducation à la nature reste, depuis le début, le fondement de nos activités, ce qui ne nous a pas empêché de participer à la réalisation de réserves naturelles, de parcs naturels, à l’étude de nombreux biotopes et à leur gestion, particulièrement les célèbres pelouses calcicoles. Les pouvoirs publics nous ont régulièrement associés à l’élaboration de mesures visant à améliorer notre cadre de vie, à protéger des espèces et des espaces où elles peuvent se maintenir.

Nous avons toujours été ouverts à la collaboration avec des sociétés-sœurs. Nous avons veillé à respecter scrupuleusement les actions des autres associations, quitte même à obscurcir nos propres actions. Cela fait partie de la philosophie des CNB. Nous avons constamment favorisé le dialogue plutôt que les affrontements stériles, conscients qu’il faut établir un juste équilibre entre la conservation de la nature, la protection de l’environnement et le développement économique raisonnable de notre Pays. Discrets mais efficaces, c’est souvent de cette façon que nous avons été jugés. Notre volonté est, par l’éducation, de sensibiliser jeunes et adultes à devenir des citoyens responsables de la conservation de la diversité biologique, fondement même de la vie sur Terre. Dans les domaines qui nous préoccupent, nous avons une richesse et une force exceptionnelles en Belgique, et notamment en Communauté française : c’est la diversité des associations de conservation du patrimoine naturel. Elles ont chacune leur raison d’être, certaines étant plus spécialisées dans l’un ou l’autre domaine des sciences naturelles, des sciences humaines, de la constitution de réserves naturelles et de la gestion des écosystèmes, de la protection de l’environnement…
Tous ensemble, sous la bannière des Fédérations (Entente nationale pour la protection de la nature - 3 secteurs - , Inter-Environnement Wallonie, Inter-Environnement Bruxelles), nous devons rester unis et œuvrer chacun avec nos spécificités pour faire triompher nos idéaux afin que nos concitoyens puissent continuer à vivre dans une nature favorable à leur épanouissement.

Le prochain Erable vous permettra de découvrir un historique de notre société et la présentation de chacune de nos sections.
Dès à présent, dans le programme de printemps, vous trouverez des activités qui sont particulièrement axées sur notre jubilé.
Nous espérons que vous serez nombreux à participer à tout ce que les dévoués membres des Conseils d’administration et de gestion, les Responsables des sections, les Membres du personnel du Centre Marie-Victorin ont mis en chantier pour fêter ensemble nos 50 ans au service de l’Homme et de la Nature.

Léon Woué
Président

Pour télécharger ce texte (format pdf, 84 Ko) CNB

 

CNB